jeudi 26 mai 2016

Micro-trottoir de la critique : Bernard Friot et la Loi Travail #1

Un pouvoir illégitime

Par Frédéric Lutaud

La coupe est pleine, le roi est nu. On peut dire que la mandature de François Hollande aura fait perdre toutes illusions démocratiques à ceux qui en avaient encore et révélé la vraie nature du pouvoir qui n'est ni une dérive libérale ni une dérive autoritaire, mais bien plutôt la consécration des forces qui nous dirigent. Car l'une ne peut fonctionner sans l'autre.

Le revenu universel en Finlande, un modèle à suivre?




PAR DIMITRI TOUREN 8 Février 2016

Le Premier ministre finlandais, Juhä Sipilä, le défendait dans son programme de campagne : le revenu de base a été plébiscité lors des dernières élections législatives. Dans un pays fortement touché par le chômage, cette mesure a recueilli un large consensus au sein des partis politiques finlandais, des verts au centre – seuls les conservateurs s’y sont opposés. Un revenu de base va donc être testé dans certaines régions du pays particulièrement touchées par le chômage. De plus en plus à la mode, le revenu de base reste toutefois une véritable interrogation.

La paralysie gagne le ciel, coté rail, la mobilisation gagne du terrain !



Tous les syndicats de l'aviation civile appellent à la grève du 3 au 5 juin pour demander l'arrêt des baisses d'effectifs et peser sur la renégociation de leur cadre social et indemnitaire.

La grande grève des mineurs de 1948


Un épisode peut connu de diabolisation de la CGT et de violences répressives des travailleurs par le gouvernement socialiste.

mardi 24 mai 2016

Loi travail : « À Donges, c’est le carrefour des luttes »




PAR CLOTILDE MATHIEU

Devant l’entrée du dépôt pétrolier en grève, les militants syndicaux se relaient jour et nuit et reçoivent le soutien des habitants, tandis que le mouvement s’étend à de nouvelles raffineries dans le pays.

dimanche 22 mai 2016

La mobilisation des routiers fait reculer le gouvernement



PAR MARION D'ALLARD

Le secrétaire d'État aux transports, Alain Vidalies, vient d'annoncer le maintient de la rémunération des heures supplémentaires dans le secteur du transport routier. Une première victoire dans la bataille contre la loi travail, saluée par la CGT qui en appelle à amplifier le mouvement.

samedi 21 mai 2016

Pesticides : le prochain scandale sanitaire

NADÈGE DUBESSAY


Atteint d'une pathologie du sang, Dominique Marchal est le premier agriculteur dont le cancer a été reconnu maladie professionnelle par la Sécu. Sa demande d'indemnisation a été rejetée par la cour d'appel de Metz

Touchés de plein fouet, les agriculteurs atteints de paraplégies, cancers... participent peu à peu à lever le tabou des pesticides en tentant de faire reconnaître leur pathologie en maladie professionnelle. L'association Phyto-Victimes les accompagne sur ce chemin semé d'embûches face à l'agrochimie.

vendredi 20 mai 2016

Loi Travail. Derrière le « maintien de l’ordre », des visées très politiques

MARIE BARBIER, LAURENCE MAURIAUCOURT ET LAURENT MOULOUD


17 mai, dans les rues de Nantes, démonstration de force de la police lors d’une manifestation contre le projet de Loi travail de la ministre Myriam El Khomri.

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement joue la carte du pourrissement et de l’affrontement avec les opposants à la loi El Khomri. Une stratégie qui surfe sur le mal-être des policiers et gendarmes tout en étouffant le débat démocratique.

mercredi 6 avril 2016

Néolibéralisme et démantèlement des activités dans la sphère publique - Illustration

PAR HENRI CHAZELLE

Comment la logique néolibérale du tout marchand se moque de l'intérêt général, de celui des usagers, de leur sécurité, de l'écologie, de l'aménagement du territoire et conduit à des solutions absurdes : faire faire plus de 1000 km à un usager pour relier deux villes alors qu'une ligne de 400 km permet de le faire ! Comment de telles absurdités conduisent à démanteler un réseau ferroviaire.

Le discours néolibéral affirme que tout ce qui est géré par la puissance public l'est forcément mal, et pour cela doit être transféré au domaine marchand ou disparaître.
Mais la vraie raison, non proclamée, est que les forces économiques dominantes ne sont intéressées que par ce qui est potentiellement générateur de profit. Elles souhaitent alors se l'approprier (privatisations). Le reste, financé par la fiscalité qui diminue leurs profits, doit disparaître, qu'il ait ou non une utilité sociale.

mardi 15 mars 2016

Misère partout, justice nulle part

PAR MICHAËL HAJDENBERG | 15 MARS 2016 

La justice manque de tout : d'effectifs, de place, de stylos bleus, de temps… Une telle pauvreté rend impossible le quotidien des magistrats. Mais elle a également des répercussions concrètes sur la vie des justiciables. Six magistrats racontent comment l'indigence engendre l'injustice.

samedi 5 mars 2016

Ménage à gauche, ou l’éventualité d’une primaire


La situation politique critique que traverse la gauche n’est pas sans vertu pour l’avenir, c’est ce dont j’aimerai convaincre dans ce billet. Au milieu du chaos idéologique que suscitent la déchéance de nationalité, la déchéance des droits sociaux (autrement dit la loi El Khomri sur la réforme du code du travail) et la défiance généralisée vis-à-vis de partis politiques, il y a malgré tout quelques raisons d’espérer.

mercredi 24 février 2016

L'oligarchie dans la France de François Hollande

"La violence de classe ne peut s'exercer sans la complicité et la collaboration du personnel politique au pouvoir"
Enquête de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot - La violence des riches, 2013

mardi 23 février 2016

De l’usage du rapport Badinter dans la réforme du code du travail

PAR PAUL ALLIÈS 23 FÉVR. 2016

Il y a un mois, la publication du « rapport Badinter » a surpris par son apparente inefficience. Il s’éclaire autrement au vu de la forme et du fond de la réforme du droit du travail voulue par le gouvernement.

vendredi 19 février 2016

Le djihadisme est devenu un instrument de revanche sociale

Par Bernard Rougier, politologue | 15.02.2016

Avec la première intervention américaine en Afghanistan, le « djihadisme stratégique », porté par une organisation nomade, Al-Qaida, hébergée par les talibans mais dépourvue d’enracinement ­solide dans le tissu social local, disparaît progressivement. Cependant, la seconde intervention américaine dans le « Grand Moyen-Orient », l’occupation de l’Irak de 2003 à 2010, a facilité, quant à elle, l’expansion d’un nouveau phénomène terroriste, le « djihadisme social ».

Franck Lepage : « L’école fabrique des travailleurs adaptables et non des esprits critiques »

Ancien directeur du développement culturel à la Fédération française des maisons des jeunes et de la culture, auteur des conférences gesticulées « Inculture(s) 1 — L’éducation populaire, Monsieur, ils n’en ont pas voulu (une autre histoire de la culture) » et « Inculture(s) 2 — Et si on empêchait les riches de s’instruire plus vite que les pauvres (une autre histoire de l’éducation) », cofondateur de la coopérative d’éducation populaire Le Pavé et de l’association l’Ardeur, militant se refusant artiste, décrit comme un « Desproges bourdieusien¹ », Lepage affirme que « la démocratie ne tombe pas du ciel, elle s’apprend et s’enseigne » et que « pour être durable, elle doit être choisie : il faut donc que chacun puisse y réfléchir ». Il défend qu’il « incombe à la République d’ajouter un volet à l’instruction publique : une éducation politique des jeunes adultes² ». Dans l'une de ses conférences, il explique à travers son propre parcours et ce qu’il appelle « son échec d’ascension sociale » comment le système éducatif français actuel favorise la reproduction des inégalités de classe et comment son regard sur l’éducation a été profondément influencé par ses études à feu l’Université expérimentale de Vincennes, dans les années 1970. Entretien, quelque part en Guadeloupe.

mardi 16 février 2016

Les YouTubeurs de gauche mènent la contre-attaque

La vidéo d'USUL sur l'économiste Bernard Friot 
Erwan Desplanques 15/02/2016

Alors que Jean-Luc Mélenchon lance son émission sur YouTube, plusieurs jeunes de gauche ripolinent le discours critique sur Internet sous le nom d'Osons causer ou Usul. La force de ces youtubeurs marxistes ? Leur capital sympathie !

jeudi 11 février 2016

Après Cologne : "Nous voyons en Europe les signes précurseurs de la montée de l'extrême droite intégriste"

ENTRETIEN avec Marieme Helie Lucas par Juliette Bénabent | 08/02/2016.

Après Cologne, la sociologue algérienne Marieme Helie Lucas prévient : les agressions contre les femmes traduisent la montée d'un intégrisme musulman, qui n'est rien d'autre qu'une nouvelle forme d'extrême droite.

mardi 9 février 2016

Que reste-t-il des utopies du Net ?

Par Amaelle Guiton 9 février 2016

En 1996, l'essayiste américain John Perry Barlow publiait sa «Déclaration d’indépendance du cyberespace», devenue emblématique des cyberutopies libertaires. Vingt ans après, Etats et entreprises ont repris la main, mais l'imaginaire de réinvention sociale n'a pas disparu.

mercredi 3 février 2016

Anti-dreyfusards, va-t-en-guerre, pétainistes, colonialistes : les socialistes sont restés fidèles à leur histoire

Par Shlomo Sand | Publié le 29-01-2016 | L’attitude du gouvernement vis-à-vis des immigrés s’inscrit dans "une tradition socialiste" de fourvoiement en période de crise politique et morale.

L’attitude actuelle des socialistes, à la tête de l’Etat, du gouvernement et du parti, vis-à-vis des principes républicains, de l’immigration, et de l’«autre» pas tout à fait français, a de quoi susciter l’étonnement. La gauche politique n’est-elle pas porteuse de valeurs humanistes ? Des dirigeants comme François Hollande et Manuel Valls ne trahissent-ils pas une longue tradition de combats en faveur de la justice et des droits humains ?